Astuces

Conseils pour éviter les mauvais payeurs

Actuellement, de plus en plus de clients font preuve d’une inventivité étonnante lorsqu’il s’agit de ne pas payer leurs factures. Cette situation quelque peu désagréable comporte pourtant des risques importants, puisqu’elle alourdit les charges de travail des chefs d’entreprise. Cependant, en tant qu’entrepreneur, il vous serait possible de rencontrer des mauvais payeurs, le long de votre parcours professionnel. Quelles sont donc les solutions contre les cas d’impayés ? Voici quelques conseils pour éviter les mauvais payeurs.

Qu’est-ce qu’un impayé ?

La définition d’un impayé est à vrai dire assez évasée. Mais pour faire court, il s’agit souvent d’un engagement financier non respecté. En effet, c’est notamment le cas des chèques et virements automatiques rejetés, des échéances non honorées, des factures non payées ou encore des traites retardées sans accord.

Malgré cela, votre client a l’obligation de payer le produit et/ou le service, pour lequel il vous a contacté. Cela, s’appuyant sur un contrat préalablement établi et signé par les deux parties. Alors, pour éviter les mauvais payeurs, il vous faudra être efficacement réactif. Etant donné que la gestion financière de votre entreprise dépend de votre aptitude à réagir rapidement, vous devrez donc mettre en place les pratiques adéquates.

Les mesures préventives à prendre

Avant toute chose, il est important que vous sachiez faire preuve de fermeté face à tout type de client. L’idéal serait même d’imposer un contrat contraignant, afin de mentionner clairement la sanction dédiée aux clients qui paient tardivement. Le fait de signer des contrats stricts et transparents vous épargne les soucis d’impayés et vous évite les mauvais payeurs. Pour ce faire, vous devez donc être en mesure d’établir une facture bien claire et parfaitement soignée, où seront présentés tous les détails des conditions générales de votre entreprise. Ainsi, vous démontrerez au client que vous comptez bien recouvrer votre argent. Ces détails annoncent également la suite qui pourrait éventuellement se passer lorsqu’un paiement tardif survient.

En effet, lorsque le retard de paiement a lieu, réagissez rapidement et soyez rigoureux en sanctionnant réellement le client. Toutefois, cette mesure est uniquement conseillée pour les clients vraiment récalcitrants. Evitez donc de sanctionner les autres sur lesquels vous pouvez tout de même compter. Le mieux est de toujours demander une explication avant d’entamer une quelconque procédure.

Les réactions à avoir en fonction de la situation

Il ne faut jamais faire des concessions en matière de facture, notamment lorsque vous êtes face à un client qui vous semble quelque peu douteux. Faites donc en sorte que votre facture soit convenablement envoyée dans le temps et directement au destinataire. Ainsi, vous éviterez que ce dernier ne dispose plus assez d’argent pour vous payer, s’il reçoit tardivement sa facture.

Pour le cas d’un client qui paye ses factures à temps, vous pouvez éventuellement le récompenser. En effet, une telle reconnaissance encourage vos bons payeurs à rester dans cette voie et être toujours fidèle envers vous. Toutefois, cela ne vous oblige pas non plus de faire quelque chose de grandiose. Lui accorder une réduction de 3 à 5 %, par exemple, pourrait suffire.

Par ailleurs, la Chine a mis en place une application permettant d’alerter une personne si des mauvais payeurs se trouvent à proximité. Il s’agit d’un programme intégré à une certaine plateforme qui se révèle incontournable dans ce pays. Alors, lorsqu’une personne soupçonnée d’être endettée de trouve dans un rayon de 500 m de l’utilisateur, celui-ci recevra une alerte. Si une personne d’ailleurs supposée avoir des dettes ne se comporte pas ainsi et semble avoir les capacités de payer, il vous sera tout de même possible de la dénoncer.