Maison

Aménager les sur-combles est-elle une bonne idée ?

En raison de la réticence de nombreux ménages français à s’impliquer dans le marché immobilier désastreux ces dernières années, le nombre de conversions de grenier a littéralement explosé. Cela a certainement du sens puisque des sur-combles aménageables ou une extension est le moyen le plus simple, et le moins cher, de gagner une pièce supplémentaire pour votre famille. Mais en ce qui concerne les conversions de sur-combles (également appelées extensions de sur-combles), de quoi s’agit-il exactement ?

Les types d’aménagement de sur-combles

Il existe quatre types reconnus d’aménagement de sur-combles. Ce sont la lucarne, la mansarde, la hanche à pignon et le Velux. La lucarne a un toit plat et est la plus courante, la mansarde est une grande extension et a tendance à aller à l’arrière de la propriété, la hanche à pignon est pour les propriétés avec des toits en pente et le Velux pourrait raisonnablement être décrit comme une fenêtre de toit.

L’état de votre propriété actuelle peut-elle envisager l’aménagement de sur-combles ?

Que vous puissiez pratiquement procéder à une extension de sur-combles dépend du type de propriété que vous possédez actuellement. Par exemple, il doit être suffisamment solide pour le travail de support et cela signifie avoir de bons murs porteurs ou des poutres en acier de remplacement dans la structure du bâtiment.

Le plafond de votre grenier doit également être suffisamment haut pour supporter le poids d’un adulte, sinon vous envisagerez d’abaisser les plafonds existants, ce qui peut prendre beaucoup de temps et s’avérer assez coûteux. Les lois d’urbanisme en vigueur prévoient une distance d’environ 2,7 m entre le sol et le point le plus élevé du toit.

Pour plus d’idées sur l’aménagement de sur-combles, ainsi que des matériaux, jetez un œil à https://www.megacombles.fr/amenagement/surcombles/.

Ce que l’aménagement de sur-combles peut vous coûter

Cela devrait prendre jusqu’à deux mois pour qu’une entreprise de construction réalise une extension typique. Mais il ne faut pas oublier non plus que certains types d’extensions, comme la mansarde et la hanche à pignons, nécessitent un permis de construire et qui en soi peut prendre plusieurs mois.

En termes de coût, cela dépend du type d’extension que vous recherchez et du montant exact que vous êtes prêt à débourser en premier lieu. Par exemple, attendez-vous à payer environ 35 000 € pour une mansarde et jusqu’à 20 000 € pour deux fenêtres Velux.

Planification de la conception de votre projet

C’est une bonne idée de faire construire des unités sur mesure, car l’espace sera déjà limité.

Si l’aménagement est destiné à une chambre, il est logique de construire une salle de bains en même temps.

Les panneaux solaires fonctionnent bien dans un aménagement de sur-combles. Non seulement ils économiseront sur les coûts des services publics, mais ils apporteront également un éclairage indispensable.

L’insonorisation est importante sinon le reste de la maison sera rendu fou par de lourdes empreintes de pas. Le bois minéral est bon, tout comme l’aggloméré avec du ciment incrusté dedans.

Peignez le plafond de la même couleur que les murs, sinon il peut commencer à se sentir un peu confiné là-dedans.

Vous êtes allé jusqu’à faire construire une extension de grenier, alors s’il y a un toit plat en dessous, pourquoi ne pas y aller et avoir une terrasse aussi ?

Au-delà de l’aspect financier, l’aménagement de sur-combles est un projet très personnel qui requiert une attention particulière. Bien qu’elle soit votre idée et de votre initiative, la concrétisation peut s’avérer complexe si vous ne vous en remettez pas à un vrai spécialiste ou à une entreprise spécialisée. Il est plus prudent de s’adresser à un professionnel avant de s’engager dans ce genre d’investissement.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *