Maison

Comment détecter la panne d’un Chauffe-eau électrique ?

Vous souffrez dans manque d’eau chaude dans votre maison ? ce problème ennuyeux peut arriver à tout moment dans un foyer. Mais avant de songer le remplacement de votre chauffe-eau électrique ou de faire appel à un professionnel, essayez d’effectuer quelques vérifications rapides pour diagnostiquer la situation et identifier d’où vient la panne. Comment procéder alors ? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Déterminer le type de problème 

Pour un chauffe-eau électrique, il est possible d’avoir deux types de panne : un problème électrique ou un problème hydraulique. Un simple test peut vous aider à trouver la bonne réponse. En attendant l’arrivée d’un plombier pas cher Paris 17, essayez de localiser la nature de la panne par vos propres moyens. Commencez par ouvrir l’un de vos robinets d’eau chaude, si vous ne constatez plus d’eau, il s’agit donc d’un problème hydraulique qui demande l’intervention d’un plombier compétent. Toutefois, si l’eau qui s’écoule est tiède ou froide, vous êtes confronté donc à une panne de type électrique. Ainsi, vous devrez passer à l’étape suivante.

Vérifier si le chauffe-eau est bien alimenté

La première chose à faire est de contrôler le disjoncteur relié à votre chauffe-eau électrique. Celui-ci est protégé par un fusible. Une simple vérification vous permettra de savoir si le problème vient de cette pièce ou non. La plupart des cumulus électriques sont équipés d’un contacteur qui gère les périodes jours et nuit. Mettez-le en marche forcée et vérifier votre consommation d’électricité : si elle n’augmente pas de manière remarquable, cela signifie qu’un court-circuit est activé pour protéger votre chauffe-eau. 

Identifier si la panne est due à la résistance ou autre élément

Dans le cas où les plombs sautent à nouveau, vous avez bien évidemment un court-circuit ou une fuite d’eau au niveau de votre ballon d’eau chaude et que le disjoncteur s’active d’une manière automatique. Il peut s’agir également d’une résistance qui est en mode court-circuit ou que l’eau s’infiltre et rentre au contact avec une pièce sous-tension. Dans une telle situation, il est recommandé de faire intervenir un plombier à Paris 17, pour réparer ou changer votre appareil.

Contrôler les câbles d’alimentations électriques

Cependant, si les plombs n’ont pas sauté ou ne sautent plus, ouvrez le capot de protection de votre chauffe-eau électrique et essayez de ne pas toucher les câbles électriques. En effet, votre cumulus est sous tension, donc vous devez agir avec beaucoup de précaution.

Tout d’abord assurez-vous que ces fils soient toujours connectés. Dans le cas contraire, coupez l’arrivée d’électricité située au niveau du disjoncteur et rebranchez correctement les câbles. Ensuite, réactionnez le disjoncteur, cela devrait régler votre problème.

Cependant, si les arrivées électriques sont bien connectées et que vous disposez d’un chauffe-eau triphasé, arrêtez immédiatement les tests. Par contre si votre maison est équipée d’un cumulus monophasé, vous pourrez effectuer quelques simples vérifications. Munissez-vous d’un contrôleur universel (Voltmètre, ampèremètre et ohmmètre) et mettez-le sur la fonction Volt alternatif. Ensuite, mesurez la tension au niveau des deux câbles électriques.

  • Si la réponse est presque 230V, cela signifie que le courant arrive et donc les plombs n’ont pas sauté.
  • Si la réponse est de 0, vérifier à nouveau le disjoncteur. 

Une fois que le courant arrive, examinez aussi le fonctionnement du thermostat en mesurant la tension des câbles qui vont de celui-ci vers la résistance.

  • Si la réponse est négative, le thermostat peut être en mode sécurité. Il suffit donc de le réarmer en appuyant sur le bouton adéquat. Si rien ne change, il faudra donc le remplacer par un neuf.
  • Si la réponse est positive, le problème vient normalement de la résistance et non pas du thermostat. 

Si les vérifications précédentes vous semble compliquées ou que vous n’avez pas de bonnes connaissances du domaine, n’hésitez pas à confier cette tâche à un plombier à Paris 16.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *